Organisateur : Salle Georges Brassens

Dates & lieux

Description

On connaissait le Réunionnais Olivier Araste en maître de transe enjailleur, à la tête de l’explosif Lindigo. On découvre aujourd’hui ce charismatique leader en récitant bluesy, accompagné d’un gang d’improvisateurs bourguignons aux idées larges.

La tonalité intimiste du projet saisit : Olivyé, qui emprunte les mots de jeunes plumes (Gaël Velleyen et Mari Sizay) de Saint-Denis, se met à nu, chante et murmure son amour du maloya, de la terre et des volcans, de ses parents, comme il le ferait lors d’un « kabar fonnker », du nom de ces soirées insulaires où l’on déclame de la poésie créole.

Les Space Galvachers, qui réunissent le violoncelliste Clément Petit, le percussionniste Benjamin Flament et le violoniste Clément Janinet, en sont les convives prolifiques. Au diapason acoustique d’Olivyé (hochet kayamb et arc bobre traditionnels), les trois

« charretiers » du Morvan s’avèrent inventifs dans l’art de bidouiller et transfigurer leurs instruments. On jurerait entendre un n’goni, un tambour rouler, voire un guembri gnaoua (le lancinant Rozall). Ambiances de western berbère, berceuse au goût mandingue, dissonances au clair de lune... Lo Swar est le songe émouvant d’une douce nuit de printemps, quelque part entre l’Yonne et l’océan Indien.

Infos pratiques

  • Tout public
  • Durée : 1h