COMPAGNIE LÉPOK ÉPIK EN VAVANGAZ SOU PYÉDBWA

Organisateur : Konpani Ibao

Dates & lieux

Description

IN VIRÉ TOURNÉ ÈK… LE LABOTHÉÂTRE

COMPAGNIE LÉPOK ÉPIK

Embarquons pour une soirée savoureuse dans l’univers poétique de Lépok Épik. Comment mettre de la beauté dans notre quotidien ? Et d’ailleurs, qu’est-ce que la beauté ? Qu’est-ce qui réunit artistes sur scène et spectateurs.trices ?

Avec les ingrédients de son cru, extraits de spectacles, fruits de rencontres et restitution d’atelier, Sylvie Espérance tente d’élaborer une recette avec le public. À la carte des douceurs : moelleux du gâteau de la vie, du goût de soi et des autres. Vous en ramènerez bien un tendre morceau à la maison ?

FÉ LA KONÉSANS :

Elle porte le nom de ce sentiment de confiance en l’avenir, lorsqu’on attend avec optimisme la réalisation de nos désirs. Autrice et comédienne, Sylvie Espérance préside aux destinées artistiques de la compagnie Lépok Épik, mais elle est aussi somato-psycho-pédagogue. Somato-quoi ? C’est la pratique d’un accompagnement mêlant le soin et l’art, basé sur la sensorialité du mouvement. Ça donne envie d’essayer.

Dyonisienne formée au Conservatoire d’Avignon, Sylvie Espérance est très investie dans la pédagogie, notamment en cycle 1 d’art dramatique au Conservatoire à Rayonnement Régional de Saint-Denis.

Lépok Épik, créée en 2015, axe son travail sur la découverte de textes contemporains en français et en créole et sur l’écriture de textes dramatiques. Dans son répertoire, vous avez peut-être vu Morgabine au Théâtre sous les Arbres en avril 2019, ou Ordre & Désordres actuellement en tournée. Le nouveau terrain d’évolution de la compagnie est le théâtre de plein champ libre, un théâtre qui s’inscrit davantage dans le paysage urbain et rural, un théâtre de la rencontre.

Sylvie Espérance est atteinte du syndrome d’Électro-Hyper-Sensibilité (EHS). Elle est « allergique » aux ondes électromagnétique (smartphones, ordinateurs, Wifi, Bluetooth, électricité). Alors, pour Sylvie, on éteindra toutes et tous nos écrans. Pas sur mode avion, non, on les éteindra, et ça nous fera du bien à nous aussi !


Infos pratiques

  • Dès 12 ans
  • Durée : 1h

Distribution

Conception : Nicolas Derieux et Léa Szkaradek. // Avec : les artistes et les élèves du Labothéâtre. // Photo : Olivier Lardeux.